Signature de la Lettre de politique du secteur de l'énergie
Description


La dernière Lettre de Politique de Développement du Secteur de l'énergie (LPDSE 97) signée par le Gouvernement du Sénégal en janvier 1997 avait identifié les contraintes majeures dans le secteur de l'énergie. Elle avait retenu comme objectifs d'éliminer les facteurs d'inefficacité, de diminuer le coût d'approvisionnement supporté par les consommateurs et de favoriser le financement du développement du secteur de l'énergie.

La mise en oeuvre du programme de réformes n'a pas permis d'atteindre totalement les objectifs visés en particulier pour ce qui concerne le financement du développement ainsi que l'instauration de plus de concurrence dans le sous secteur des hydrocarbures et dans la production d'énergie électrique.

Par ailleurs, ces réformes qui devaient se traduire par un changement du rôle de l'Etat dans le financement du développement, en particulier par une plus grande implication du secteur privé, n'ont pas permis d'enregistrer des avancées significatives. 

Une nouvelle lettre de politique de développement du secteur de l'énergie a donc été préparée. Elle s'inscrit dans le cadre global des changements opérés dans certains des axes et objectifs de la stratégie de développement du pays à partir de 2000. Elle vise le parachèvement du programme de réformes opéré dans le secteur de l'énergie entre 1998 et 2000 et précise les mesures nouvelles que le Gouvernement du Sénégal entend prendre ainsi que le calendrier retenu pour leur mise en �uvre.